UEMOA : vulgariser les mécanismes du Système d’information agricole régional (SIAR)

UEMOA : vulgariser les mécanismes du Système d’information agricole régional (SIAR)
L'UEMOA veut faire connaître sa politique agricole dans la sous-région

L’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA) veut faire connaitre davantage sa politique agricole dans la sous-région. Elle lance à cet effet, ce vendredi 04 novembre 2022 à son siège de Ouagadougou, au Burkina Faso, son Système d’information agricole régional (SIAR), en présence des experts et des divers acteurs des Etats membres.

Le Système d’information agricole régional est un instrument de pilotage de la Politique Agricole de l’Union (PAU) adoptée en 2001 par la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement. "Il est conçu pour jouer un rôle fondamental dans l’information sur l’état des systèmes agricoles et alimentaires de la région, afin de faciliter une meilleure conduite des interventions à tous les niveaux (local, national et régional). Il permet spécifiquement de stocker, d’organiser les données et d’informer sur le secteur Agricole, la sécurité alimentaire et nutritionnelle", selon les dispositions adoptées par les dirigeants de l’institution.

Tout en fournissant un accès libre aux données et aux informations concernant le secteur de l’Agriculture, le SIAR qui sera présenté aux experts et autres acteurs agricoles des Etats membres de l’UEMOA, va donc faciliter la sortie des données et des informations agricoles et sur la sécurité alimentaire sous plusieurs formats. D’où une meilleure visibilité du système.

La Politique Agricole de l’Union a pour objectif principal de contribuer durablement à la satisfaction des besoins alimentaires de la population ouest-africaine, au développement économique et social des Etats membres, et à la réduction de la pauvreté en milieu rural.

L’UEMOA regroupe huit (08) pays de l’Afrique de l’Ouest, à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte-d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.