WEP-Togo: la pratique du potager bio comme solution pour la préservation de l'environnement

WEP-Togo: la pratique du potager bio comme solution pour la préservation de l'environnement
Des femmes à l'oeuvre dans le potager bio-Nzaranews

Pour accompagner l’autonomisation des femmes, l’ONG Women Environmental Programme Togo (WEP-Togo) réalise plusieurs projets. Parmi eux, le potager bio. L’organisation engagée dans la lutte contre les changements climatiques a trouvé une autre façon de cultiver des produits tout en préservant l’environnement.

Le potager bio reste pour WEP-Togo, une alternative pour lutter contre les  produits chimiques.  «Nous soutenons l'exploitation biologique par le fait que nous minimisons les risques de recours aux produits chimiques qui sont nuisibles pour la santé humaine et qui, par leurs effets néfastes sur le sol, détruisent progressivement ce dernier et réduisent son pouvoir productif », souligne la directrice exécutive de WEP-Togo, Brigitte Acakpo-Addra épouse Tsonya.

WEP-Togo est située à Lomé où elle dispose de potagers bio. Les membres de  l'ONG y cultivent différents produits à l’instar des piments, des tomates et des aubergines africaines (solanum macrocarpon). Les plantes sont cultivées avec beaucoup de soins.

Plusieurs critères sont pris en compte pour leur permettre de grandir dans de bonnes conditions. Ces critères concernent notamment le choix de la parcelle et de son entretien, son défrichage, la formation des planchers pour servir de support végétal.

Dans le potager bio de WEP-Togo, les pépinières sont couvertes avec des pailles, ce qui permet de mieux contrôler leur température interne. L’arrosage se fait selon les besoins hydriques de la pépinière. A la croissance des pépinières, intervient le repiquage, suivi d’une technique d’amendement au compost. Et pour lutter contre les ravageurs, l’organisation fait recours aux produits biologiques certifiés.  

Initiation des femmes

WEP-Togo initie des femmes togolaises au potager bio. Aujourd’hui, 200 femmes maîtrisent la pratique du potager bio grâce à l’appui de l’ONG.

L’initiative  permet de développer les Activités Génératrices de Revenus (AGR) des bénéficiaires.  «Ces femmes, en dehors de la maîtrise du potager bio et de la consommation bio, se servent de cette production qui d'ailleurs ne nécessite pas assez d'investissement financier pour booster le chiffre d'affaires de leurs AGR », soutient la directrice exécutive.

Les produits issus du potager bio de WEP-Togo servent non seulement à la consommation familiale, mais sont également commercialisés dans des marchés de légumes biologiques.

L’ONG invite chaque Togolais à avoir un potager bio chez lui, afin de mieux contrôler son alimentation.