Togo : tous pour l’environnement

Togo : tous pour l’environnement
Des journalistes engagés pour l'environnement

En prélude à la journée mondiale de l’environnement célébrée chaque 5 juin, l’association Togolaise des Journalistes Engagés pour l’Environnement (ATJ2E) a procédé hier 4 juin au reboisement du site de l’hôpital polyclinique d’Agoè Demakpoè.

Cette activité de reboisement s’est déroulée en collaboration avec l’association Reboisons Vite le Togo (RVT) et les JVEDIA (Jeunes Volontaires Engagés pour le développement Intégrale de l’Afrique).

Au total, 30 plants de terminalia superba, une espèce à haute valeur calorifique, un arbre de forêt et de bois d’œuvre ont été mis en terre.

‘Nous avons privilégié cet espèce pour créer un puits de carbone, puisque Agoè nyvé se développe et il y a des rejets de carbone. Il faut donc créer des puis de carbone pour pouvoir décongestionné l’aire afin de vivre aisément.’ A expliqué Sebastien Balouki, président de RVT.

Les journalistes environnementaux togolais ont une fois encore fait montre de leur engagement de contrer les problèmes climatiques.

Pour Hector nammangue, président de l’ATJ2E mise à part la journée mondiale de l’environnement, ‘cette action vient aussi consolidée les efforts du gouvernement togolais en matière de reboisement étant donné que nous sommes en plein pied dans la campagne de reboisement lancé le premier juin dernier.’

La journée mondiale de l’environnement est conduite par le Programme de Nations unies par l’Environnement (PNUE) depuis 1973