Togo : quand l’université de Lomé noue davantage avec les territoires

Une convention-cadre sur la gestion de l’électricité, l’environnement et la citoyenneté a été signée, le 13 juin 2023, entre l’Université de Lomé (UL) et les communes de Golfe 5 d’Aflao-Gakli et 7 d’Adidogomé, dans l’agglomération Nord-ouest de la capitale togolaise.

Juin 15, 2023 - 13:11
Juin 15, 2023 - 13:11
 0
Togo : quand l’université de Lomé noue davantage avec les territoires
Université de Lomé

Qualifié de ", gagnant-gagnant", la convention consiste à agir dans les secteurs de la maitrise de l’électricité, de l’environnement, de l’assainissement, de la gestion des ordures, de la citoyenneté et du civisme. Il vise à partager les expériences et les réflexions sur des problèmes communs afin de trouver des solutions et en tirer un meilleur profit. A cet effet, les parties concernées s’engagent à travailler ensemble. 

Les domaines concernés par la convention sont entre autres la formation, les stages, la gestion de l’environnement, le développement durable, la communication. Les deux partis signataires s’engagent à mobiliser conjointement les financements nécessaires à la réalisation des activités communes.

LIRE AUSSI - Togo : les premiers diplômés du master en Aménagement du territoire et développement régional (Interview)

Actions de formation et pédagogiques

L’Université de Lomé les municipalités citées plus haut, mettront en commun leurs ressources pour faciliter la formation, les stages, la gestion de l’environnement, le développement durable, la communication. Les parties signataires s’efforceront de faciliter les relations avec le milieu socioéconomique, pour favoriser l’engagement des étudiant.es dans des stages au cours de leurs années d’études.

Le premier vice-président de l’Université de Lomé, Komlan Batawila, a expliqué qu’il est important de collaborer avec les communes en matière d’expertise à leur offrir, estimant qu’inversement "les mairies doivent accompagner aussi l’Université à créer un cadre idoine de formation pour les étudiants". 

L’Université de Lomé, dans sa logique de servir la communauté mettra son savoir à la disposition des communautés, a déclaré Joseph Tsigbé, directeur de la coopération de l’UL, indiquant que "l’institution attend aussi les contributions de la communauté qui peuvent la guider" dans le choix des formations.

Les mairies concernées se sont engagées à concrétiser le placement des étudiants pour les expériences pratiques. Elles espèrent que la convention-cadre les aidera à mettre en œuvre leurs projets, promettant en ce qui les concerne, de "faciliter l’insertion professionnelle des étudiant.es"

L’Université de Lomé, dans le cadre de ses missions de service public de formation a signé le 19 mars 2020, un accord-cadre de partenariat avec la Commune de Golfe 3, Mairie de Bè-Ouest, visant le "renforcement des capacités en développement local".

Jacques Sourou DOUTI Journaliste, Consultant en communication pour le développement | Directeur de publication de Nzaranews