Togo : l’Union européenne débloque 10 millions d’euros pour la sécurité alimentaire

Togo : l’Union européenne débloque 10 millions d’euros pour la sécurité alimentaire
En marche vers la sécurité alimentaire en Afrique (copyright FAO)

Le Togo bénéficiera de 10 millions d’euros sur 600 millions d’euros débloqués par Commission européenne pour financer l’aide alimentaire humanitaire immédiate, la production alimentaire et la résilience des systèmes alimentaire dans les pays les plus vulnérables d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Cette aide vient du Fonds européen de développement (FED) et est destiné dans un premier temps à une aide alimentaire et nutritionnelle immédiate et d’urgence pour les familles en situation difficile et dans un second temps à un investissement dans les systèmes alimentaires locaux durables à plus long terme.

LIRE AUSSI - Togo : l'UE explore des pistes de financement de l'agrobusiness durable

L’Afrique de l’ouest rentrera en possession de 96 millions d’euros dont 70 millions pour le soutien à la production alimentaire et 26 millions d’euros pour l’aide d’urgence. Ces capitaux se répartissent comme suit par pays : pour la production alimentaire et la résilience, l’UE a accordé € pour la Côte d’Ivoire, €10 millions pour le Ghana, € 25 millions pour le Niger, €15 millions pour le Sénégal, et € 10 millions pour le Togo.

Pour le volet aide alimentaire d’urgence, le Burkina Faso bénéfice de € 6,5 millions, le Mali de € 6 millions, le Niger de € 6 millions pour, et le Nigeria de € 7,5 millions pour.

Les dix (10) millions d’euro dont bénéficie le Togo sont destinés à la production alimentaire et la résilience.

Le Fonds européen de développement (FED) est le principal instrument d’aide à la coopération au développement en faveur des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ainsi que des pays et territoires d’outre-mer.