Togo : l’agriculture, un secteur porteur

Togo : l’agriculture, un secteur porteur
Plus d'emploi pour les jeunes (copyright primefoundation.org.in)

Depuis quelques années, les togolais se tournent de plus en plus vers l'agriculture. Ce qui a permis la création de plusieurs emplois dans le pays.

Selon les statistiques publiées par l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), l’agriculture a permis de créer en 2019, 222 698 emplois, avec 199 018 permanents et 23 680 temporaires.

 

Les filières Soja, Rizicole Sésame et Ananas sont les plus grosses pourvoyeuses d’emplois, en 2019.

 

Le Premier ministre du Togo, Victoire Tomegah-Dogbé qui a fait de la création d’emplois des jeunes une priorité pour son équipe a réitéré son engagement à faire du secteur agricole un pourvoyeur d’emplois. La cheffe du gouvernement estime que « l’entrepreneuriat agricole paraît comme le créneau porteur pour les jeunes ».

 

L'agriculture togolaise contribue à hauteur de 40 % au produit intérieur brut. Il existe pourtant, surtout dans les zones rurales, des potentiels à exploiter dans le domaine de la transformation des produits agricoles.