Togo : la ville de Kpalimé s’engage dans l’écotourisme

Togo : la ville de Kpalimé s’engage dans l’écotourisme
Un tourisme respectant la nature

Les autorités communales de Kloto 1 ont reçu ce lundi, une délégation marocaine du conseil provincial d’Ouarzazate, partenaire du projet de promotion de l’écotourisme solidaire dans ladite commune.

Cette délégation du conseil provincial séjourne au Togo toute cette semaine dans le cadre de la mise en œuvre du projet de coopération décentralisée sus-sud intitulé « Projet de promotion de l’écotourisme solidaire et durable pour le développement durable de l’espace intercommunal de Kloto ».

Evalué à 180.000.000 F CFA, soit 3.000.000 Dirham marocain, ce projet de deux ans a pour objectif de renforcer la gouvernance social, inclusive et résiliente à travers la promotion de l’écotourisme solidaire dans l’espace intercommunale préfectoral de Kloto. Il s’agit d’identifier des projets pilotes par des experts marocains en tourisme écologique et en tourisme solidaire pour donner plus d’élan au tourisme local tout en gardant les spécificités locales de la commune.

Pour permettre l’adoption d’une approche dialogique basée sur la concertation et la synergie en prenant compte des dimensions environnementales de développement et celles de l’approche genre, le représentant du gouverneur de la province d’Ouarzazate, chargé de la coopération décentralisée, Omar Kbiri, a indiqué que les projets à identifier doivent émaner des besoins et priorités exprimés par les parties prenantes.

LIRE AUSSI - Journée mondiale de la terre : rappel de quelques gestes écologiques du quotidien

Ce projet est cofinancé dans le cadre du 2ème appel du Fonds d’Appui à la Coopération Décentralisée Internationale des Collectivités territoriales (FACDI) mis en place par la Direction Générale des Collectivités Territoriales (DGCT) du ministère de l’Intérieur du Maroc de la manière suivante. La DGCT du Maroc contribue à hauteur de 108.000.000 F CFA (1.800.000 Dirham) soit 60%, le conseil provincial de Ouarzazate en nature et en numéraire à hauteur de 54.000.000 F CFA (900.000 Dirham) soit 30% et la commune Kloto 1 en nature et en numéraire, de 18.000.000 F CFA (300.000 Dirham) soit 10%.

L’écotourisme est centré sur la découverte de la nature dans le respect de l’environnement et de la culture locale.