Togo/ Environnement : les populations de Doufelgou en action contre le changements climatiques

Togo/ Environnement : les populations de Doufelgou en action contre le changements climatiques

Les populations de la préfecture de Doufelgou prennent des dispositions pour faire face aux effets du changement climatique et à la déforestation. Les autorités municipales de la préfecture encouragent les administrés à mieux gérer le couvert forestier et à essayer de concrétiser les actions gouvernementales pour améliorer le profil environnemental de leurs milieux.

La déforestation continue son ascension au Togo où les autorités ont lancé cette année, à l’occasion du 1er juin, une campagne de reboisement sur toute l’étendue du territoire national. Dans la préfecture de Doufelgou, les conséquences de la dégradation des forêts constituent une menace directe pour l’équilibre environnemental. Elles pourraient compromettre l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD), contenue dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

Ainsi pour juguler le problème, les autorités municipales de Doufelgou ont délimité des zones de mise en défense et procédés à l'enrichissement de ces zones par l'apport d'essences forestières. "Aujourd'hui nous vivons tous les affres du changement climatique, tels que la désertification, l'appauvrissement du sol, les sécheresses, l'élévation de la température. Le changement climatique affecte les communautés qui se battent quotidiennement à la hauteur de leur moyen", a fait savoir le préfet, Zato Kouvak qui a souligné : "la recherche des stratégies pour faire face à ces effets nécessite la coopération de tous".  

LIRE AUSSI: Togo : recommandations de l’ITRA pour profiter de bonnes récoltes dans le Bas-Mono

Le préfet de Doufelgou a rappelé que dans le Programme national de développement, le gouvernement a pris des engagements pour la restauration du couvert forestier à l’horizon 2030, en obtenant la mise en terre d’un (1) milliard de plants.

Toutes ces actions qui se développent dans la zone de Doufelgou, encouragent vivement les autorités locales qui estiment qu’elles leur permettront d'améliorer la situation et de restaurer le couvert végétal en disparition dans la région.

Il faut dire que le Togo a pris des engagements lors de la dernière Conférence des Parties à réduire de 50,57% les émissions de Gaz à effet de serre, soit environ 15 millions 378,55 Giga tonnes de CO2-équivalent à l'horizon 2030.