Togo : Edem Tengue relance la pêche aux anchois (Abobi), à condition…

Togo : Edem Tengue relance la pêche aux anchois (Abobi), à condition…
Le ministre s'adressant aux acteurs

Le ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière, Edem Tengue, s’est rendu au port de pêche de Gbétsogbé le samedi 4 juin, en prélude à la célébration de la Journée internationale de lutte contre la pêche illicite. Sur place il a relancé la pêche aux anchois, communément appelés Abobi en langue locale.

Suspendue depuis 6 mois déjà, la pêche aux anchois pourra reprendre au port de pêche de Lomé. Elle a été interdite pour permettre aux espèces de se régénérer face à la surexploitation des ressources marines. La nouvelle a été bien accueillie par des acteurs du secteur.

 

LIRE AUSSI : Togo : port de pêche, cris des revendeuses de poissons contre le paiement des taxes de tickets et l’interdiction d’accès

 

 

Mais cette reprise se fera à condition de respecter certaines mesures. Elles concernent l’utilisation des filets non autorisés pour pêcher ces petits poissons. Ainsi, l’utilisation de certains filets est prohibée. L’objectif est d’éviter la pêche illégale non déclarée et non réglementée (INN).

 

Les acteurs devront aussi respecter le délai fixé pour la reprise de cette activité. En effet, la pêche aux anchois est autorisée uniquement pour la période limitée de juillet à septembre.  Passé ce délai, toute opération sera considérée comme illégale et pourrait être sanctionnée.