Togo : déséquilibre entre pêche artisanale et industrielle

Togo : déséquilibre entre pêche artisanale et industrielle
déséquilibre dans la production halieutique togolaise

Un déséquiblbre persistante est à souligner dans la production halieutique au Togo en se qui concerne la pêche artisanale et industrielle.

La production halieutique au Togo a légèrement progressé sur la campagne 2020/2021, passant de 18 658 tonnes en 2020 à 18 819 tonnes en 2021, selon le bilan intitulé "Campagne 2021-2022 et perspectives 2022-2023 du ministère de l’agriculture.

Durant cette période, 11 567 tonnes de poissons ont été obtenues à travers la pêche artisanale, 117 autres tonnes via la pêche industrielle. Alors que 6 300 tonnes de produits halieutiques sont pêchées dans les eaux continentales, 835 tonnes sont générées par la pisciculture.

LIRE AUSSI - Togo : la FAO soutient la résilience des femmes du secteur de la pêche

Cette production de 2021, tout comme celles des trois (3) dernières années, restent en deçà de la barre des 25 000 tonnes que s’est assigné le pays comme objectif en 2019 à l’inauguration du nouveau Port de pêche.

Le secteur de la pêche emploie plus de 20 000 personnes au Togo et contribue à environ 4,5% du PIB selon le ministère de l’Economie maritime et de la pêche.

Source: Togofirst