Togo : comment lutter contre les ravageurs et maladies du cotonnier?

Togo : comment lutter contre les ravageurs et maladies du cotonnier?
Une fiche technique de l'ITRA pour contrer les ravageurs et maladies

A quelques jours de la nouvelle campagne cotonnière, les chercheurs de l’Institut Togolaise des Recherches Agronomiques (ITRA) donnent des instructions pour apporter des solutions aux problèmes de ravageurs et maladies auxquels font face les cotonculteurs togolais.

L’objectif est de permettre aux producteurs de connaitre les principaux ravageurs et les principales maladies du cotonnier au Togo ainsi que leur période d’occurrence ou d’attaque.

 

Selon ces chercheurs, ‘H. armigera est le ravageur dominant. C’est un papillon dont les larges sont responsables d’importantes pertes de production. Il présente deux pics d’infestation en juillet-août, puis en fin de campagne en septembre-octobre’.

 

En se qui concerne les méthodes de lutte, l’ITRA précise que ‘les méthodes de luttes préconisées sont d’ordre agronomique et chimique.’

 

LIRE AUSSI - Togo : comment atteindre 15 tonnes de tomates et 25 tonnes de manioc par hectare dans les Lacs ?

 

 Sur le plan agronomique, l’équipe recommande la rotation des cultures (année 1 : coton ; année 2 : autre culture ; année 3 : coton) ; le respect des dates de semis recommandées pour chaque région du pays (du 1er au 30 juin : régions Savanes, Kara et centrale, du 10 juin au 10 juillet : région plateaux nord, du 20 juin au 20 juillet : région plateaux sud et maritime). Le respect des périodes de sarclage est aussi énuméré.

 

En se qui concerne la lutte chimique, les chercheurs font cas de l’utilisation des insecticides, fongicides et acaricides. Il note également qu’au Togo, ‘il est recommandé six (6) traitements insecticides au cours de la campagne cotonnière à intervalle de quatorze (14) jours entre deux traitements à partir du 35e jour après le semis avec des produits à dose d’application variant de 0,2 à 1l/ha.’

 

Ces recommandations sont contenues dans la fiche technique publiée par l’institut.