Sénégal : un trafiquant perd la vie dans un accrochage avec les agents des eaux et forêts

Sénégal : un trafiquant perd la vie dans un accrochage avec les agents des eaux et forêts
Agents des eaux et forêts

Dans l’accomplissement de sa mission de lutte contre les coupes illicites de bois, les agents de la brigade forestière de Ndorna ont eu un accrochage avec un groupe de 19 trafiquants de bois vène en partance vers la Gambie.

Ces affrontements ont malheureusement fallu la mort à l’un des trafiquants ce 9 avril 2022 dans la région de Kolda (sud).

A la suite d’une tournée de police forestière, nos agents de la brigade forestière de Ndorna ont eu un accrochage avec un groupe de 19 trafiquants de bois vène en partance vers la Gambie (…) Malheureusement, une balle a atteint mortellement l’un des trafiquants, un habitant du village de Sinthiang Seck, situé dans la commune de Ndorna », a écrit Mamadou Goudiaby, inspecteur régional de Kolda des eaux et forêts dans un communiqué transmis à la presse.

 

Il indique dans ce même communiqué que les 18 autres ont pris la fuite laissant derrière eux 19 charrettes chargées chacune d’un billon de bois vène, 11 chevaux, deux ânes et le corps de leur coéquipier.  

 

LIRE AUSSI - Togo : le vert commence par prendre le dessus

 

Ces derniers en supériorité numérique auraient refusé d’obtempérer malgré les tirs de sommation des agents des eaux et forêts. Les matériaux récupérés ont été acheminés à la brigade forestière de Ndorna, près de la frontière sénégalo-gambienne.

 

Lors de leur 62ème anniversaire l’accession à la souveraineté le 4 avril passé, le président sénégalais Macky Sall a prévenu qu’il n’accepterait plus qu’‘un seul arbre soit abattu’ en Casamance (sud) pour être exporté.