Selon le gouvernement burkinabè, 10 éleveurs burkinabè ont été interpellés avec leur bétail au Togo

Selon le gouvernement burkinabè, 10 éleveurs burkinabè ont été interpellés avec leur bétail au Togo
Un troupeau de bœufs

L’information a été évoquée par le ministre de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques burkinabè lors du Conseil des ministres du 27 juillet. Dix (10) éleveurs ont été interpellés dans le territoire du Kpendjal, au nord du Togo.

‘‘Le ministre de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques a fait au Conseil le point de la situation que vivent certains éleveurs transhumants burkinabè dans le département de Kpendjal en République du Togo’’, a indiqué le communiqué sanctionnant le conseil des ministres.

 

LIRE AUSSI - Attaque terroriste dans les Savanes: Faure Gnassingbé rencontre les populations de la région pour trouver une issue favorable

 

Selon le gouvernement burkinabè, il s’agit de dix éleveurs burkinabè  qui ‘‘ont été interpellés avec leur bétail en territoire togolais par les autorités locales pour des raisons d’enquête en lien avec les mesures sécuritaires en vigueur au Togo. Deux d’entre eux ont ensuite été relâchés’’, précise le communiqué.

 

Pour rappel, le Togo a été frappé ces derniers mois par plusieurs attaques terroristes.