La Chine veut réduire son utilisation de pesticides au profit d’engrais organiques

Le ministère de l’Agriculture chinois a annoncé hier, la volonté du pays à réduire d’un dixième son utilisation de pesticide dans la culture des fruits et légumes, du thé et de 5% l’utilisation de pesticides sur les céréales.

Decembre 2, 2022 - 13:09
Decembre 2, 2022 - 15:57
 0
La Chine veut réduire son utilisation de pesticides au profit d’engrais organiques
Le monde est de plus en plus conscient des conséquences liées à l'usage des engrais et pesticides chimiques

La chine, premier utilisateur mondial de pesticides se montre conscient des problèmes causés par les pesticides chimiques sur l’environnement et la santé humaine. Elle a commencé à s’attaquer à ces problèmes en 2015 avec une campagne visant à stopper la croissance de l’utilisation des produits chimiques de 2015 à 2020. Cette campagne a permis d’enregistrer une baisse de l’utilisation de pesticides et d’engrais chimique de 16,8% à 13,8% en 2021.  

Dans ce même élan, le pays veut réduire d’un dixième son utilisation de pesticides dans la culture des fruits et légumes et du thé d’ici 2025. Les céréales ne sont pas laissées de côté. Le pays envisage aussi une réduction de 5% de pesticides sur le riz, le blé, et le maïs au cours de la même période. Il entend donc augmenter l’utilisation d’engrais organique dans cette même période. « Il est urgent d’améliorer l’efficacité et l’utilisation scientifique des pesticides et des engrais lors de la promotion de la réduction des pesticides chimiques » a déclaré le ministre.

LIRE AUSSI- Togo : l'utilisation d'engrais bio, une solution pour un meilleur rendement

Selon China Energy News, la Chine absorbe un tiers de la consommation mondiale d’engrais chimiques, avec une utilisation par unité 2,7 fois supérieure à la moyenne mondiale.

Elom SOGBALI Linguistique, journaliste et animatrice