Coopération économique : dans la bonne dynamique, le Togo bénéficie du programme « Compact » du MCC

Le Togo peut compter sur le programme américain du Millennium Challenge Corporation (MCC) dont le conseil d’administration vient de le sélectionner, pour bénéficier d’un Programme « Compact » pour contribuer au développement économique du pays, indique un communiqué du gouvernement togolais dont Nzaranews a reçu copie.

Decembre 15, 2022 - 08:52
Decembre 15, 2022 - 08:55
 0
Coopération économique : dans la bonne dynamique, le Togo bénéficie du programme « Compact » du MCC
L'économie togolaise bénéficie d'un soutien de plus

L’éligibilité du Togo décidée le 08 décembre 2022, en marge de l’U.S.-Africa Leaders Summit, a été confirmée par l’annonce, le 13 décembre 2022 à Washington par le président américain, Joe Biden. Une position très importante qui a naturellement réjoui les plus hautes autorités togolaises pour qui, "l’annonce de la sélection du Togo pour le programme Compact, est un évènement majeur. C’est le fruit d’un travail intensif, d’un engagement à tous les niveaux sous le leadership du président de la République, Faure Gnassingbé", lit-on dans le communiqué publié par la cheffe du gouvernement togolais, Victoire Tomégah-Dogbé. "Ce financement vient à point nommé pour renforcer les investissements réalisés dans le cadre de la feuille de route gouvernementale", s’est-elle réjouie.

Le gouvernement togolais saisit l’occasion pour exprimer ses "vives félicitations à la Cellule MCA-Togo, aux comités sectoriels, à l’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account (OMCA-Togo), à la société civile togolaise, au secteur privé, aux acteurs des médias, aux partenaires techniques et financiers et à toute la population pour leur engagement et leur contribution à cette éligibilité".

Les garanties du Togo pour des relations sérieuses entre le Togo et les Etats-Unis  

Les autorités togolaises saluent la qualité des relations entre Lomé et Washington, et s’engagent à "œuvrer davantage pour la consolidation des acquis démocratiques et la réalisation des investissements et réformes nécessaires pour construire un avenir plus prospère pour les populations togolaises". Et le président Faure Gnassingbé présent à Washington, a rassuré que "le Togo reste pleinement engagé à poursuivre la mise en œuvre d’une gouvernance consacrée à la consolidation d’une croissance inclusive, car nous ne laisserons personne de côté".

A la veille de cette rencontre d’affaires dans la capitale fédérale américaine, le Président togolais a reçu Madame Alice Albright, Directrice exécutive de la Millenium Challenge Corporation (MCC) à qui il a réitéré l’engagement de son pays "à poursuivre la mise en œuvre d’une gouvernance consacrée à la consolidation d’une croissance inclusive".

LIRE AUSSI - Le président de la BAD appelle à plus de financement en Afrique

Après son éligibilité au programme "Threshold" (Seuil) en 2015, considéré comme premier niveau de subvention du MCC, le Togo s’était lancé dans la quête du "Compact", un programme financier plus consistant dont le montant se chiffrait en plusieurs centaines de millions de dollars. Puisque pour la troisième année consécutive, le Togo répondait déjà aux trois (03) critères d’éligibilité au programme « Compact », s’agissant des indicateurs relatifs à la maîtrise de la corruption, et aux droits démocratiques (droits politiques et libertés civiles). Le Togo avait validé aussi sur la période, la majorité des vingt (20) indicateurs avec au moins un indicateur au vert dans chaque catégorie. 

Créé en 2004, le Millennium Challenge Account (MCC) est un programme d’aide bilatérale du gouvernement des Etats-Unis en faveur des pays à faibles revenus, sélectionnés sur la base d’indicateurs de performance. L’objectif est de mettre en œuvre des partenariats avec les pays qui réalisent des performances satisfaisantes dans les domaines clés que sont la bonne gouvernance, dans la gestion des affaires publiques, la création d’un environnement favorable à l’initiative privée et l’engagement de l’Etat à faire des investissements conséquents dans le secteur social.

L’assistance du gouvernement des Etats-Unis est apportée aux pays bénéficiaires sous forme de Dons, pour la mise en œuvre d’un programme d’investissement pays appelé « Compact Pays » ou « Compact ».

Outre le Togo, la Gambie a été également sélectionnée pour bénéficier de son premier programme compact. 

Jacques Sourou DOUTI Journaliste, Consultant en communication pour le développement | Directeur de publication de Nzaranews