Cacao-Togo : naissance de l’Union des producteurs du bio dans les plateaux

Les producteurs de cacao biologique des préfectures de Kloto et d’Agou, dans la région des plateaux rassemblés en assemblée générale constitutive ce jeudi 22 décembre à Kpalimé, ont mis en place une union des sociétés coopératives avec conseil d’administration dénommée « Union des Producteurs du Cacao Biologique » (COOP-CA UPROCAB).

Decembre 23, 2022 - 13:24
Decembre 23, 2022 - 13:38
 0
Cacao-Togo : naissance de l’Union des producteurs du bio dans les plateaux
Mieux organiser la filière cacao au Togo

Ce regroupement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement de la filière cacao biologique équitable et de la transition agro écologique dans ces préfectures. L’objectif est de contribuer à améliorer durablement des conditions socioéconomiques des acteurs de la filière cacao biologique équitable à travers l’agroécologie.

Cette union entend aussi contribuer au renforcement organisationnel et institutionnel des producteurs par la mise en place des SCOOPS dans les villages afin d’en faire une Union.

Après le vote des statuts de l’Union PROCAB, l’assemblé générale a procédé à l’élection des membres des organes de direction. A l’issu des votes, Agboku Koku est élu président du Conseil d’administration, et la direction de la surveillance revient à Gbadza Komla, tous pour un mandat de trois ans renouvelable une fois.

Le directeur de l’Unité Technique de la filière Café et Cacao (UTCC), Robert Madjoulba Batocfétou a appelé ces derniers à la transparence et au partages équitable des bénéfices avec les membres. Il les a conviés à l’honnêteté, au suivi du processus de production et à la traçabilité.

Le directeur de l’UTCC les a aussi invités à plus de collaboration avec les comités de gestion des scoops pour une bonne maîtrise de la production et les opérations de collecte des produits pour réduire les déclassements dus aux contaminations de certaines fèves.

LIRE AUSSI : Le Togo à la tête du Conseil International du Café en 2023

Agboku Koku, président du conseil d’administration de la nouvelle Union, après ses divers remerciement l’endroit des partenaires techniques et financiers, s’engage à travailler pour augmenter la production, les superficies cultivables et le tonnage pour une traçabilité et la qualité des produits.

Tous les producteurs sont invités à cette rencontre à suivre les conseils des agents de l’ICAT et à se conformer aux exigences liées à la production biologique ainsi que les lieux de stockage des produits afin de limiter ou éviter toute contamination.

Elom SOGBALI Linguistique, journaliste et animatrice