Arab-Africa Trade Bridges : 1,5 milliard de dollars pour lutter contre l'insécurité alimentaire dans les régions arabes et africaines

Le Comité exécutif du programme Arab-Africa Trade Bridges (AATB), vient de lancer un programme interrégional multi-donateurs, d’un coût de 1,5 milliard de dollars US (environ 897 milliards FCFA) pour répondre aux problèmes d'insécurité alimentaire dans les régions arabes et africaines. Selon un communiqué publié à cet effet, l'événement a eu lieu au siège de la Banque africaine d'import-export (Afreximbank) au Caire (Égypte), le 6 juillet 2023, et a été l’occasion pour les membres dudit Comité de souligner la pertinence du programme de sécurité alimentaire pour leurs pays membres.

Juillet 11, 2023 - 10:42
Juillet 11, 2023 - 10:40
 0
Arab-Africa Trade Bridges : 1,5 milliard de dollars pour lutter contre l'insécurité alimentaire dans les régions arabes et africaines
Arab-Africa pour lutter contre l'insécurité alimentaire

Ce projet interrégional sera mis en œuvre dans les régions arabe et africaine. En soulignant son intérêt particulier pour le secteur alimentaire, l'AATB vise à tirer parti de son expertise, de ses ressources et de ses partenariats, pour mettre en œuvre les engagements ciblés qui répondent aux défis spécifiques auxquels sont confrontés les pays membres.  

Le programme de sécurité alimentaire de l'AATB s’articule autour de projets concernant le commerce, l'investissement, l'assurance et l'infrastructure. Des opérations de financement liées à la sécurité alimentaire, accompagnées de renforcement des capacités et d'assistance technique, seront fournies dans le cadre de ce programme. 

LIRE AUSSI - Sécurité alimentaire et nutritionnelle : 10 milliards de FCFA de la BOAD pour renforcer le P2RS au Togo

Répondre aux besoins immédiats des pays membres

Plus concrètement, le programme vise à mettre en place des systèmes alimentaires résilients et durables qui garantissent la disponibilité, l'accessibilité et le caractère abordable d'aliments nutritifs pour tous. Il prévoit ainsi d'attirer les investissements, de moderniser les infrastructures, d'optimiser les chaînes de valeur et de stimuler la coopération. À terme, le programme contribuera à la sécurité alimentaire à long terme et soutiendra le développement socio-économique global des régions concernées.

"L'objectif principal du programme à court terme est de répondre aux besoins immédiats des pays membres en matière de sécurité alimentaire, en s'attachant tout particulièrement à garantir les ressources nécessaires à un approvisionnement constant et fiable en produits alimentaires essentiels. Cet objectif reconnaît également l'urgence de répondre aux besoins immédiats des populations confrontées à l'insécurité alimentaire", explique la note d'information.

Afin de promouvoir et à accroître les flux commerciaux et d'investissement, plusieurs États africains et arabes membres de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), ont créé une plateforme multi-donateurs, multi-pays et multi-organisations soutenu par plusieurs organisations dont Afreximbank et la BADEA. C’est cette plateforme qui vient de lancer cette nouvelle initiative pour lutter contre l'insécurité alimentaire.

Jacques Sourou DOUTI Journaliste, Consultant en communication pour le développement | Directeur de publication de Nzaranews